La Popote à Pépé de Justine Bonnery

Quand on pense à la France rurale, nous pensons de fait aux vaches dans les prés ainsi qu’à l’agriculteur sur son tracteur, mais aujourd’hui nous vous présentons La Popote à Pépé, une web-série qui vous fait découvrir la vie de paysans nés avant les années 1940.

 

Le but de cette web-série est donc de nous faire (re)découvrir des modes de vie que nous avons tendance à oublier, des savoirs-faire artisanaux qui se transmettent de génération en génération ainsi que des recettes aux saveurs d’antan.

 

Diplômée de l’école de journalisme de Marseille, Justine Bonnery, la réalisatrice de la Popote à Pépé a connu le monde agricole dans la ferme de son arrière-grand-mère.
 » Consciente d’apprendre un savoir-vivre hors norme de la part d’une mamie née en 1918, j’ai réalisé que peut-être, plus aucun enfant ne saurait ce qu’elle m’enseignait. Attachée au terroir, aux anciens, aux traditions et à notre patrimoine gastronomique, je désire qu’avec La Popote à Pépé, la parole soit laissée aux vieux de la vieille qui ont toujours vécu de la terre. Agriculteurs, pêcheurs, chasseurs, éleveurs… ils doivent s’adapter aux changements que leur imposent autant la nature que l’homme ».

 

La Popote à Pépé compte maintenant trois épisodes, nous vous proposons ici de visualiser le premier et n’hésitez pas à découvrir les suivantes sur la chaîne :
 

 

Vous l’aurez compris, cette web-série, c’est à la fois un voyage dans le temps, mais aussi dans notre présent pluriel. Au travers de ces reportages, nous sentons l’approche humaniste de la réalisatrice ainsi que la proximité des sujets avec l’équipe.

 

Vous pouvez aussi vous rendre sur le site internet de la Popote à Pépé pour en savoir plus et découvrir leur actualité ainsi que les futures projections.

No Comments

Post a Comment