Les bouchers américains se tournent vers l’excellence

La boucherie est en pleine évolution et pas seulement en France. Très souvent connectés sur internet, il nous arrive de trouver, parfois, de très bonnes informations.

 

Depuis notre création, nous sommes témoins d’un réel changement dans la boucherie française. Nous constatons un retour en grâce du métier, un engouement de la part des consommateurs pour des produits de meilleure qualité ainsi qu’une diversification du travail.

 

En regardant plusieurs blogs et sites internet, nous avons remarqué que ce phénomène est plutôt global. Aujourd’hui, nous vous parlerons des États-Unis, connus pour être les champions dans la réalisation d’immenses supermarchés, mais qui se lassent peu à peu (pour certains) d’une qualité de viande douteuse de même que la provenance et les conditions d’élevage.

 

Petit à petit, les bouchers ont commencé à se retrouver et échanger sur les évolutions qu’ils pourraient apporter à leur métier, à l’image de « The Butchers Guild », une sorte d’association ou de fraternité qui promeut le métier dans le respect de l’art.

 

idea1_960x300_2

 

Nous découvrons par exemple leurs quatre règles d’or qui sont :

– Heart : Intégrité dans le relationnel avec les clients

– Source : Support aux fermes locales et « vertes » et travail de l’animal en entier

– Hand : S’améliorer chaque jour dans son travail et approfondir ses connaissances

– Voice : Être actif dans la communauté et encourager le « healthy food system »

 

Nous retrouvons ici des valeurs défendues par de nombreux acteurs de la boucherie française et nous pensons notamment au Team France Boucherie qui promeut cet état d’esprit.

 

À voir le nombre de boucheries s’inspirant de ce concept et qui ouvrent aux quatre coins des États-Unis de très belles boutiques, nous comprenons qu’il y a un réel engouement de la part des consommateurs pour ces produits de qualité et cette philosophie de consommation.

 

bouchers-web-site

 

Nous avons, en France, surement un peu plus d’expérience dans la découpe et l’excellence de certains produits, mais au niveau de la communication et du marketing nous sommes nettement en retard par rapport aux bouchers américains. Nous y reviendrons dans un futur article pour vous conseiller dans votre conversion au digital.

No Comments

Post a Comment