L’influence de la gastronomie Espagnole en France

L’Espagne a toujours été vue en France comme un pays où la gastronomie occupe une place centrale dans la culture et la socialisation de ses citoyens. Cette vision que nous partageons en France diverge tout de même sur certains points.

 

En France, nous avons toujours eu tendance à sacraliser les repas. Tout ce qui se passe avant et après n’a pas vraiment d’importance. En revanche, de l’autre côté des Pyrénées, la culture des tapas a permis de trouver un moment avant les repas, pour se réunir entre amis et manger un morceau avec un verre de vin pour se mettre en appétit.

 

Dans cet esprit, des lieux ont ouvert et ont rencontré un franc succès comme le marché de San Miguel à Madrid, presque exclusivement dédié à la dégustation. Voilà une chose qui parait évidente maintenant, mais qui en France, il y a moins de dix ans pouvait passer pour ridicule : mixer halles alimentaires et dégustation.

 

mercado-san-miguel-gastronomie

 

Comme nous le savons bien, les tendances passent facilement les frontières et la France a très vite adhéré à ce phénomène. Comme les Halles Paul Bocuse de Lyon, prenons l’exemple d’un marché que nous connaissons bien pour y avoir réalisé plusieurs loges, le Marché Victor Hugo de Toulouse. Après avoir vu apparaitre de nombreux restaurants à proximité, de nombreuses loges se sont mises à proposer de la dégustation sur place à leurs clients. Maintenant, le marché rivalise de créativité et attire toujours plus de monde grâce à des concepts en vogue.

 

victor-hugo-nocture-gastronomie

 

Par exemple, il suffit de voir le succès rencontré par les « nocturnes » où le marché ouvre en soirée et propose de la dégustation à ses clients pour comprendre que de plus en plus de consommateurs sont en demande d’expériences nouvelles où la gastronomie devient un des piliers de la socialisation et du partage.

 

fromagerie-cremerie-agencement-agenceur-canac-toulouse

 

Le fait d’avoir systématiquement séparé l’acte de faire ses courses et le fait de pouvoir manger certains produits sur place, montre quelque peu ses limites aujourd’hui. Alors, un conseil pour les artisans des métiers de bouche, pensez à la dégustation lors de l’agencement de votre magasin.